I.S.T. V.I.H.

Horaires I.S.T-V.I.H. - Paris 14

 Spécialités     Médecins     Lun Mar Mer Jeu Ven Sam
M AM M AM M AM M AM M AM M
VIH - Hépatites DEROUINEAU Jean
VIH - Hépatites JEANTILS Vincent 1/2
VIH - Hépatites SPIRIDON Gabriela
VIH - Hépatites - Médecine interne ARSAC Philippe

Horaires I.S.T-V.I.H. - Paris 11

 Spécialités     Médecins     Lun Mar Mer Jeu Ven Sam
M AM M AM M AM M AM M AM M
VIH - Hépatites  BOUBEZARI Imane  1 3

V.I.H.

L’utilisation systématique du préservatif protège efficacement contre la transmission des IST et du VIH / sida.
Les IST augmentent le risque de transmission du VIH en fragilisant les muqueuses déjà naturellement vulnérables au VIH. En outre, certaines IST, lorsqu’elles surviennent chez des personnes porteuses du VIH ont une évolution spontanément plus rapide et plus grave et un traitement plus difficile.

MODE DE TRANSMISSION

Le sida est le stade évolué de l’infection à V.I.H., infection sexuellement transmissible due au virus de l’immunodéficience humaine.

Comment se transmet le VIH ?
Le VIH entre dans le corps humain en passant à travers une muqueuse, qu’il y ait une plaie ou pas. La peau est un tissu imperméable aux virus qui ne peuvent pas la franchir spontanément. Le risque avec la peau survient si elle est franchie, par exemple à l’occasion d’une piqûre avec une seringue ou un objet contenant du sang contaminé par le VIH.

Les muqueuses sont les tissus qui tapissent les cavités naturelles des organes : bouche, gorge, œsophage, estomac, intestin, rectum, vagin, mais aussi : clitoris, petites lèvres, toute la surface du gland, les yeux, l’intérieur des narines et des oreilles (tympans).
Les muqueuses sont pour les virus des sortes de "passoires" à travers lesquelles ils peuvent s’introduire dans l’organisme, même s’il n’y a pas de plaie ou de blessure de ces muqueuses. Certaines sont plus faciles à traverser pour le VIH :
muqueuse de l’intestin et du rectum qui est très fine et fragile, un peu moins pour la muqueuse du vagin et du gland, encore moins pour la muqueuse de la bouche.

Le virus est amené au contact de ces muqueuses qui lui servent de "porte d’entrée" par les liquides sexuels (sperme, liquide pré-séminal, sécrétions vaginales), le sang et le lait maternel. A chaque fois qu’il y a contact entre une muqueuse d’une personne et un de ces cinq liquides contenant du VIH, toutes les conditions sont réunies pour permettre la transmission du VIH.
La transmission du VIH est possible dans 3 situations :
  les pénétrations sexuelles (anales, vaginales, buccales),
  le partage de matériel d’injection et les piqûres accidentelles,
  la transmission de la mère à l’enfant pendant l’accouchement. Il n’existe pas d’autre mode de contamination.

Lire la suite...

I.S.T.

GENERALITES

Le sigle IST veut dire Infections Sexuellement Transmissibles. On connaît, à l’heure actuelle une vingtaine de virus, bactéries ou autres levures microscopiques susceptibles d’être échangés lors de contacts sexuels. Certains de ces micro-organismes ne se transmettent que par rapports sexuels (gonocoques, Chlamydia, virus de l’herpès génital...), d’autres peuvent également se développer en dehors de tout contact sexuel (virus des hépatites, mycoplasmes...).

Le délai entre la contamination et l’apparition des premiers symptômes de ces infections est très variable, de quelques jours pour une infection gonococcique à quelques mois ou années pour une infection virale (HPV, HIV...). On peut donc être atteint d’une IST et la transmettre sans aucun symptôme.

DU SYMPTOME AU TRAITEMENT

Chez l’homme :
  écoulement anormal par l’extrémité de la verge
  brûlures en urinant
  démangeaisons à l’intérieur du canal urinaire (urètre)
  brûlures ou douleurs à l’éjaculation

Chez la femme :
  Pertes vaginales inhabituelles
  Brûlures ou démangeaisons vaginales ou vulvaires
  Douleurs lors des rapports sexuels

Chez l’homme comme chez la femme :
  Ecoulement par l’anus
  Brûlures ou démangeaisons anales
  Apparition d’une lésion inhabituelle (bouton, fissure, cloque, érosion...) sur les organes génitaux ou dans la région anale. Bien entendu, tous ces symptômes ne sont pas nécessairement liés à une IST, mais ils doivent vous inciter à consulter votre médecin ou un centre spécialisé.

Lire la suite...

Infos pratiques

logo

Paris 14

25, bd St-Jacques
 75014 Paris

Tel : 01.40.78.26.00

 Métro ligne 6 :
Glacière ou St-Jacques

RER ligne B :
Denfert-Rochereau

Bus n°21 :
Arrêt Glacière

Bus n°38 :
Arrêt Dendert-Rochereau

 lignes

Paris 11

44/50 rue Petion
75011 Paris

Tel : 01.84.17.11.00

Métro ligne 9 :
St-Ambroise ou Voltaire

Métro ligne 2 et 3 :
Père Lachaise

Bus N° 46/56/69 :
Arrêt Chemin Vert

Carte des vaccinations